Numérique / Territoires

Génie civil

  • Décembre 2020

    TRIP d'automne dématérialisé : un succès qui n'a rien de virtuel

    4 journées d'ateliers et 1 journée de tables rondes plénières : le TRIP d'automne s'est terminé avec un bilan très satisfaisant, mais qui n'efface pas le manque de ne pas avoir pu se rencontrer. Ce n'est que partie remise, et nous comptons bien nous retrouver tous ensemble les 11 et 12 mai prochains à l'Institut Pasteur.Parmi les temps forts de ce TRIP, nous retiendrons plus particulièrement l'hommage de Patrick Chaize - nouvellement réélu président de l'Avicca pour les trois prochaines...

  • Septembre 2020

    Nouveau cycle de régulation : des reculs qui interpellent l'Avicca

    Dans sa réponse du 15 mars 2020 à la première consultation de l’Arcep sur le prochain cycle d’analyse des marchés, l’Avicca avait globalement émis un satisfecit malgré quelques points de désaccord. Contre toutes attentes, la seconde et dernière consultation de l'Arcep lancée cet été comporte des reculs qui iront à l'encontre d'un aménagement numérique équilibré du territoire si rien ne change d'ici la publication définitive des différentes décisions. Ainsi, l’Avicca déplore l'abandon de...

  • Mars 2020

    L'Arcep consulte, l'Avicca répond

    Le 6 février dernier, l’Arcep a publié une série de consultations portant sur les mesures que l'Autorité envisage de prendre pour réguler Orange sur certains marchés pour la période fin 2020-fin 2023, mais également pour renforcer la régulation symétrique sur les réseaux FttH.Accès au génie civil d’OrangeL'Avicca note que les changements proposés restent minimes, quand bien même les difficultés de déploiements persistent. Aussi, l'Avicca attend du nouveau cycle que celui-ci s'accompagne d'un ...

  • Janvier 2020

    TRIP d'automne 2019 : place aux actes !

    Les actes du TRIP sont désormais tous disponibles ici. Bonne lecture !Petit rappel des temps forts de notre rendez-vous d'automne :Ouverture par Patrick Chaize, Président de l'AviccaPatrick Chaize a souligné plusieurs urgences auxquelles répondre, comme gages de déploiement et de pérennité des réseaux : la formation aux métiers de la fibre, la résilience des réseaux mise à mal par le mode STOC, la juste tarification des prises FttH, en appelant au recours au FANT.En perspective de l...

  • Novembre 2019

    10 ans d'Objectif Fibre : la question de la suite

    A l'occasion des 10 ans d'Objectif fibre, l'un des sujets évoqués dans la matinée était le devenir de la filière et de ses salariés après le pic des déploiements massifs actuellement constatés. Ce à quoi Etienne Dugas, Président d'InfraNum, répond qu'il faut déjà commencer par ne pas relâcher la pression. Il manque encore en effet les ressources nécessaires non seulement pour finaliser l'objectif de 2022, qui nécessite encore d'accélérer, mais également pour réaliser les dernières prises qui...

  • Septembre 2019

    TRIP automne 2019 - Cycle d’analyse de marchés et transposition du CECE

    L'Arcep vient de recueillir les différentes positions de l'écosystème s'agissant du bilan du cycle de régulation actuel et de la préparation des prochaines analyses de marchés (AdM). La réponse apportée par l'Avicca synthétise les positions de ses adhérents. Elle cible plus particulièrement la transition du cuivre vers la fibre, les conditions techniques et financières de commercialisation du FttH, et le marché professionnel.Autant de sujets qui seront abordés lors de la 4ème table ronde du...

  • Septembre 2019

    L33-13 : pourvu que l'Avicca ait eu tort

    Orange a déposé jeudi 29 août une requête devant le Conseil d’État pour une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) ciblant l'ARCEP. Orange estime que l'organisation actuelle de l'Autorité ne respecte pas les principes constitutionnels de séparation des pouvoirs et d’impartialité.Sans pouvoir de sanction, plus aucune contrainte ne pèserait sur l'ensemble des opérateurs s'agissant de l'achèvement de la couverture FttH de la zone AMII, de la complétude des déploiements, de la...

  • Juillet 2018

    FttH et génie civil : l'écart se creuse entre les RIP et la zone privée

    Au printemps 2017, l'AVICCA pointait les contributions des déploiements privés et publics en termes de volume de prises, de génie civil enterré ou d'aérien mobilisé. Qu'en est-il un an après ? Les statistiques ARCEP publiées en juin dernier sont sans appel : les écarts se creusent, et même rapidement !Il faut désormais en moyenne 30,4 m de génie civil en aval du PM en zone RIP contre 15,9 m pour une prise en zone AMII. Les RIP ont en effet besoin de 50% de plus de génie civil souterrain... et...

Pages