Numérique / Territoires

FTTH

  • Mai 2022

    TRIP de printemps 2022 - La qualité des réseaux fibre à court, moyen et long termes

    Les dégradations des réseaux FttH se produisant lors des opérations de raccordement continuent. Si certains effets sont observables à court terme (débranchement d’abonnés, etc.), d’autres peuvent n’apparaître qu’ultérieurement, avec des conséquences sur le réseau en termes de performances et de pérennité. Ces risques revêtent une importance toute particulière lorsqu’il s’agit de RIP du fait de l’engagement de la collectivité. Le rapport annuel 2021 de la médiation des communications...

  • Mai 2022

    TRIP de printemps 2022 - Réponse de la filière aux questions sur la qualité des réseaux

    Après le tour d’horizon des problèmes de déploiement, de raccordement et d’exploitation des réseaux FttH qui se posent déjà ou se poseront demain (voir table ronde précédente « La qualité des réseaux fibre à court, moyen et long termes vue côté collectivités et experts »), l’Avicca permettra aux opérateurs commerciaux, opérateurs d’infrastructures, équipementiers, sous-traitants/intégrateurs de rang 1 et sous-traitants de rang 2 d’apporter leurs réponses pour garantir, dans la durée, la...

  • Avril 2022

    TRIP de printemps 2022 - Double ration pour la qualité de nos réseaux

    Il suffit de voir l'état général du réseau cuivre et celui de l'infrastructure qui le supporte pour comprendre que les enjeux du déploiement d’un nouveau réseau (FttH) ne se limitent pas à sa seule construction. Ils concernent également son exploitation.Cet aspect revêt une importance toute particulière du fait de la durée d’exploitation de ce type d’infrastructures de communications (plusieurs dizaines d’années) et de leur caractère essentiel pour la société. L'exploitation sera ponctuée de...

  • Avril 2022

    Raccordements FttH : le mode STOC s'invite sur France Culture

    L'action collective des 28 collectivités signataires de l'avertissement aux opérateurs s'agissant des raccordements FttH continue de susciter des réactions. Le mode STOC s'est même invité à la matinale de France Culture ce jeudi 4 avril au petit matin ! En effet, les mauvaises pratiques des opérateurs commerciaux pour raccorder à la fibre optique les Français perdurent. Les promesses d’amélioration (mode STOC V2) n’ont pas été tenues. Pire, sur certains territoires, la situation s...

  • Avril 2022

    Fermeture du cuivre : le levier tarifaire est-il l'outil le plus efficace ?

    L’Arcep envisage de prochainement « alléger le remède tarifaire » qui permet de limiter le coût d’accès au réseau cuivre d’Orange. L’Avicca s’interroge sur les effets que pourrait avoir cette mesure.On peut la considérer positivement comme une incitation à ce que les opérateurs migrent plus rapidement leurs abonnés sur la fibre, et en cela favorable à l’économie des nouveaux réseaux déployés. Cependant, une augmentation du loyer n’aura factuellement d’effets que sur les opérateurs...

  • Avril 2022

    Raccordements à la fibre optique : les collectivités lancent un dernier avertissement aux opérateurs et à leurs prestataires

    28 collectivités, représentant 12 millions d’habitants, ont cosigné un communiqué de presse commun (lien ci-dessous) sous forme d’avertissement aux opérateurs et à leur sous-traitants. En effet, les mauvaises pratiques de ces derniers pour raccorder à la fibre optique les Français perdurent. Les promesses d’amélioration (mode STOC V2) n’ont pas été tenues. Pire, sur certains territoires, la situation s’est même dégradée. Ne pouvant plus longtemps rester les bras croisés, ces...

  • Mars 2022

    Toujours pas de signe de vie détecté sur Mars, mais on en a trouvé sur les AMEL...

    Si plus grand monde ne croit aux "engagements" L33-13 de la plupart des AMEL, le Régulateur a toutefois entraperçu un signal de vie du côté de certains d'entre eux.92 000 prises ont été déployées au dernier trimestre 2021 dans les zones AMEL. Le chiffre peut sembler ridicule comparé aux 1,25 M de prises à rendre raccordables. Néanmoins, c'est autant que le cumul des trois précédents trimestres. Du coup, cela peut laisser espérer qu'il se passe enfin quelque chose sur ce zonage spécifique....

  • Mars 2022

    Une année de plus n'a pas suffit à rattraper le non-respect des échéances L.33-13 de la zone AMII

    Commençons par une rareté en zone AMII : les bonnes nouvelles !La zone AMII des Yvelines vient enfin d'atteindre les 95% de complétude de déploiement ! C'est la seconde zone AMII, après celle du Val-d'oise, à atteindre ce niveau ! Elle devrait logiquement être rejointe dès la fin du premier trimestre 2022 par celles de la Sarthe, du Pas-de-Calais, de la Mayenne, de l'Eure, de l'Oise et probablement de l'Essonne.Notons également la forte accélération des déploiements au T4 dans la zone AMII de...

Pages