Numérique / Territoires

Mobile

  • Juillet 2008

    Une 4e licence partagée, pour ouvrir le jeu sur le mobile et pour couvrir le territoire

    L'Avicca a répondu à la consultation publique de l'ARCEP sur les licences de téléphonie mobile « 3G » (découpage éventuel de la « 4e licence »).Le débat est très actuel ; deux amendements à la Loi de Modernisation de l'Economie qui poussaient à la mutualisation sur les zones grises et blanches, adoptés à l'Assemblée nationale, ont été repoussés au Sénat. C'est notamment parce qu'il manque une analyse de fond sur la pertinence économique de la...

  • Mars 2008

    UMTS 900 MHz et 2,1 GHz : la bande des quatre

    L'Arcep a autorisé France Télécom/Orange et SFR a utiliser leurs fréquences attribuées dans la bande des 900 MHz pour y déployer de l'UMTS. ...

  • Août 2007

    4 opérateurs mobiles, 4 opérateurs fixes très haut débit ?

    Tout pousse à la convergence fixe-mobile : la technique, l'économie, les usages. Gérer un répertoire unique, faire suivre ses mails, interroger ses répondeurs, avoir un numéro par personne au foyer, voila des besoins qui se répandent vite.Si l'on parle beaucoup de très haut débit en ce moment, il ne faut pas oublier que les chiffre d'affaires du mobile (16,9 milliards d'euros en 2006) est largement supérieur à celui d'internet (3,7 milliards). Certes, la croissance d'...

  • Juin 2007

    Grand jeu à trois, les MVNO à la niche ?

    Les opérateurs mobiles virtuels ont bien du mal à exister, faute de marges et de possibilités technologiques de se différencier des trois opérateurs réels, et faute de poids pour négocier avec les équipementiers. Debitel est en vente, les stratégies basées sur la marque ne percent pas (abandon de TF1 mobile et M6 mobile transformé en simple accord de marque), les financements manquent pour rester indépendant (Ten)... L'ensemble des opérateurs virtuels ne représente que 3,42% du marché, soit 1...

  • Janvier 2007

    La France opposée à une mise aux enchères généralisée des fréquences

    Dans le cadre du réexamen des directives européennes sur les communications électroniques, la Commission européenne suggère d'aller vers une généralisation du principe de mise aux enchères des fréquences, sans les affecter à des usages précis comme actuellement, et avec la possibilité de les revendre. Ce raisonnement se fonde d'une part sur la convergence, et sur la primauté du marché : celui qui peut dépenser le plus pour une fréquence en fera la meilleure utilisation - en terme de résultats...

  • Décembre 2006

    En 2008, un habitant de la planète sur deux aura un téléphone portable

    Le 8e rapport de l'Union Internationale des Télécommunications s'intitule "digitial.life". D'autres agences de l'ONU ont moins de chance pour l'accès à l'eau potable, l'alimentation ou la santé, mais les statistiques de UIT sont impressionnantes. ...

  • Août 2006

    A saisir : fréquences d'occasion, première main, cession partielle possible

    Le Décret 2006-1016 relatif aux cessions d'autorisations d'utilisation des fréquences rend possible la vente ou la location des fréquences attribuées par l'ARCEP pour les communications électroniques (mais pas celles attribuées par le CSA pour l'audiovisuel). ...

  • Mai 2006

    Début de couverture pour le haut débit mobile

    Avec le lancement du HSDPA, on commence à voir se dessiner la carte du haut débit, version mobile. Les chiffres sont très voisins : SFR annonce 38% de population couverte fin septembre, et plus de 70% en “2007/2008”. Orange communique sur un tiers fin 2006 et 75 % fin 2008. Et il y a fort à parier que les zones blanches seront assez semblables...

Pages